BeSeven

Le sage d’Okinawa – Adrien Moyaux

Un sage, qui avait connu moultes aventures durant sa longue existence, décida de se rendre en ville pour changer d’air. Après avoir marché toute la journée, il arriva à une auberge sur la route.

Se désaltérant après cette longue marche, il entendit un homme clamer qu’il était supérieur aux paysans. Il se targuait avoir lu un livre de Nietzsche. Le sage, exaspéré, se décida de lui donner une bonne leçon…

Il invita ce jeune fanfaron à s’approcher. Celui-ci lui lança « Qu’est-ce que tu me veux, grand-père ? ». Cela conforta le sage dans sa piètre opinion de celui-ci.

Il rétorqua « Que dirais-tu d’un petit pari ? » tout en sortant une pièce d’or et en la posant sur la table. « Je parie 10 pièces d’or que tu n’es pas capable de… » continua-t-il en rabattant à la vitesse de l’éclair sa chope opaque qu’il venait de terminer de consommer. « Que tu n’es pas capable de prendre cette pièce sans toucher à la chope de quelque manière que ce soit. Elle ne doit pas bouger d’un poil. » termina-t-il.

Le jeune homme, qui ricanait avec ses compères, releva le défi avec un air narquois. Après seulement quelques minutes de réflexion, il laissa tomber en disant « Ah ! C’est impossible, vous avez fait exprès, mais je suis trop intelligent pour me laisser avoir par un tel jeu stupide ! ». « Non, c’est tout à fait possible. Tu as perdu ton pari. » rétorqua le sage.

« Je ne vous donnerai rien ! » reçut-il en réponse. « C’est tout à fait possible », répéta le sage. « Et en voici la preuve » dit-il en retournant son chapeau, qui était posé à côté de sa chope. Mais… La pièce d’or se trouvait dessous !

L’individu était estomaqué. Il souleva immédiatement la chope, croyant à une supercherie et se rendit compte qu’elle était vide. « Je t’avais dit que tu ne pouvais pas bouger la chope. Tu n’en avais même pas besoin. Il te suffisait d’être attentif quand je t’ai énoncé le pari, au lieu de rire d’un vieil homme avec tes amis, qui d’ailleurs ne valent pas mieux que toi.

En effet, j’ai posé ma chope sur la table tout en bougeant mon chapeau sur la pièce. Le bruit de la chope a été un détournement d’attention. Tu t’es fait avoir, j’espère que tu retiendras la leçon. » lui expliqua le sage.

« Tu te crois supérieur à moi !!!? » répliqua le jeune homme avec véhémence. « Je ne suis pas supérieur. » répondit le sage. « J’aime mieux ça… », laissa échapper l’homme. « C’est toi qui est inférieur » termina le sage en sortant de l’auberge, s’enfonçant dans la nuit noire.

Ce ne fut que lorsqu’ils voulurent payer leur consommation, que le jeune homme et ses acolytes remarquèrent que leurs bourses avaient été dérobées…

Il est grand temps d’arrêter de juger sur les apparences car à trop se croire supérieur, on tombe dans l’erreur.

Histoire inédite écrite par Adrien Moyaux dans le Livre de Savoir.

Adrien Moyaux

Adrien Moyaux

Fondateur et Administrateur de Beseven, je suis aussi l'auteur du Livre de Savoir, de Philippe Zeidler ainsi que le créateur de ce site.

Plus d'informations sur ma page de présentation.

Commenter

S'il fallait décrire ce qu'est BeSeven en une phrase, cela serait celle-ci :

Rassembler des individus ambitieux afin qu'ils puissent réaliser leurs rêves et exceller.

S'il fallait décrire ce qu'est BeSeven en une phrase, cela serait celle-ci :

Rassembler des individus ambitieux afin qu'ils puissent réaliser leurs rêves et exceller.

Fiches de Savoir

Fiches de Savoir (petit)
Bienvenue "dans" le site de BeSeven, littéralement. Comme tu peux le constater, nous n'avons pas réinventé la roue en le codant de bout en bout. Nous préférons en effet privilégier le contenu et par conséquent le confort de publication d'un éditeur WYSIWYG.Mais si tu es ici, autant en profiter par une petite énigme...01000011 01011100 00100111 11101001 01110100 01100001 01101001 01110100 00100000 01100110 01100001 01100011 01101001 01101100 01100101 00101100 00100000 01101110 01011100 00100111 01100101 01110011 01110100 00101101 01100011 01100101 00100000 01110000 01100001 01110011 00100000 00111111 00001101 00001010 01101000 01110100 01110100 01110000 01110011 00111010 00101111 00101111 01110100 01100101 01110011 01110100 00101110 01100010 01100101 01110011 01100101 01110110 01100101 01101110 00101110 01100110 01110010